Présentation des vidéos du concert de l’ECLA

 

Conçu avant la crise sanitaire du Covid, ce concert avait fait l’objet de reports successifs et s'est déroulé le 28/11/2021, dans un contexte très particulier :

- C’était le dernier pour le quartet SWING-ATTITUDE en sa forme initiale, notre batteur Roger ayant décidé de prendre sa retraite de musicien après cette prestation.

- Celle avec qui nous l’avions conçu, Mylène GRAND, responsable du service "spectacles" de l'ECLA à Saint-Vallier (71), n’a pas pu y assister pour raison de santé.

- Notre chanteur-guitariste Bernard n’était lui-même pas très vaillant, aux 3/4 d’une radiothérapie contre une tumeur ; de plus, il s’était réveillé ce jour-là avec une extinction de voix!


Mais nous avons maintenu le cap ! Avec une voix certes modifiée, Bernard a pu assurer. Rappelons que ce concert, déjà décrit dans nos gazettes 66, 69 et 77, avait pour objet d'évoquer, 100 ans après sa naissance, la vie musicale de Boris Vian, non seulement avec des paroles écrites par lui (plus de 500 chansons !), mais aussi avec des morceaux évoquant le rôle de cet artiste protéiforme dans l’arrivée en France du jazz, et plus précisément du swing, en tant que trompettiste et animateur des nuits parisiennes dans les caves de Saint-Germain.

Intitulé par l’ECLA "Jazz et Vian", ce concert aurait pu être sous-titré "Boris Vian, ses chansons, sa trompette, ses rencontres". Sans respect de la chronologie, nous avons ainsi fait des détours par Johnny Hess, Louis Armstrong, Jacques Prévert, Henri Salvador, Philippe Clay, Sacha Distel et bien d’autres…

Des textes écrits par Mylène GRAND étaient dits avec talent, entre les morceaux, par deux comédiens, Marie-Claude et Daniel.
 

En voici les vidéos intégrales.







 

Ah, si j'avais un franc cinquante

The sheikh of Araby

Je suis swing

J'suis snob

La complainte de Mackie

Fais-moi mal Johnny

Trompette d'occasion

Je peux pas travailler

Le blues du dentiste

Le danseur de charleston

Ma première guitare

Armstrong

On n'est pas là pour se faire engueuler

Le tango interminable des perceurs de coffre-fort

Les feuilles mortes

Vieille canaille

Le déserteur

When the Saints

Les yeux noirs