C’est pas une vie ! Cette cochonnerie de virus va-t-elle nous lâcher la grappe ?

Nous n’osons plus évoquer nos concerts à venir. Celui que nous avions précédemment annoncé pour le 29 janvier est remis à plus tard. Donc nous aurons tout le temps de reparler de l'avenir dans la prochaine gazette de février.
 
A défaut d’avenir clair, nous nous tournons vers le passé et constatons que chacune de nos premières gazette était accompagnée d’un enregistrement MP3 de notre répertoire. Mais nous avons un défaut à SWING-ATTITUDE (un seul !) : nous enregistrons peu et avons cessé cette pratique après notre gazette 27.

Nous la reprenons ponctuellement ici, en accompagnant cet envoi d’un morceau trompette solo de notre chef Bernard : le célèbre "C’est si bon".

Ce serait si bon… si le virus cessait de virusser. Soyons optimistes et souhaitons nous à tous une très bonne année 2021, en suivant le conseil ci-joint du philosophe.


Notre tout dernier concert fut celui du 15 octobre 2020 au Bistrot de la Scène. Depuis, nous allons d'annulation en annulation. Notre concert jusqu’ici programmé avec l’ Amicale  des Enfants de Saône-et-Loire pour le 20 février à Dijon est désormais reporté au 20 mars. C’est un concert privé, réservé aux membres de l’Amicale. 

Face à ce flot d’annulations et pour ce qui est des concerts publics, une lueur d’espoir nous vient de A2C, l’association "Animation en Côte chalonnaise", pour qui nous avons joué dans le passé en accompagnement d’ évènements sportifs : une marche gourmande et un marathon. 
C’est aussi pour A2C que notre Bernard-trompette a joué en solo, un soir de l’ été 2020, sur le Mont Avril.
Nous avions pris date, avec A2C, pour un concert marquant le centenaire de la naissance de Boris Vian en avril 2020. Puis, patatras, le premier confinement en avait eu raison.

Ce projet renaît donc un an plus tard (pour le 101ème anniversaire ! ). Un acte de foi de la part d’A2C et de son président Jean-Claude DUFOURD, qui vient de  faire paraître l’affiche ci-dessus.


A noter que ce projet possède un petit frère, conçu avec l’ ECLA de Saint-Vallier, et qui a été repoussé de novembre 2020 à novembre 2021. 

Il sera différent, en ce sens que des comédiens y seront sur scène avec SWING-ATTITUDE pour évoquer Boris Vian, ses chansons, sa trompette, ses rencontres…

Nous en reparlerons.

Pour l’heure, cap à fond sur le 29 avril à Givry

Nous empruntons la première image ci-contre à l’une des dernières newsletters hebdomadaires de la Ville de Dijon. Elle traduit bien le désarroi actuel (et prolongé) du monde du spectacle.

Notre tout dernier concert fut celui du 15 octobre 2020 au Bistrot de la Scène. Depuis, nous allons d’annulation en annulation. Notre concert jusqu’ici programmé avec l’ Amicale des Enfants  de Saône et-Loire pour le 20 février à Dijon a d’abord été reporté au 20 mars, puis à une date ultérieure...

Dans ce grand vide, il se trouve quand même des  organisateurs qui parient sur une prochaine reprise. Exemples dans l’encadré ci-dessous pour les 2 concerts qui nous sont actuellement commandés et datés. Exemples aussi avec les 2 demandes de devis que l’on vient de nous demander.

Il se trouve même un organisateur qui nous a indemnisé par avance pour un repas concert dont la date reste à fixer ! Bravo pour cet optimisme !

Face à toutes ces bonnes volontés, et à bien d’autres qui ne demandent qu’à s’exprimer, espérons  que sera bientôt sonnée la fin de l’entracte !

 



Et, pour que personne n’oublie nos trombines pendant cette longue coupure, nous ajoutons ci-joint une photo de notre quartet, prise au Creusot en 2018. C’était le bon temps !

La crise sanitaire rend l’avenir musical tellement incertain que nous avons actuellement une tendance naturelle à revisiter notre passé, voire à nous livrer à une véritable archéologie musicale.

C’est ainsi que cette gazette nous renvoie aux sources de notre quartet. Parallèlement à une activité  à 5 sous le nom de Hot-Five-Swing, notre tout premier concert sous le nom de SWING-ATTITUDE eut lieu le 18/10/2013 à Chevigny-Saint-Sauveur, où nous partagions la scène avec l'accordéoniste Michel Bailly pour un repas dansant. Et nous nous sommes lancés ce soir-là dans un boeuf sur le célèbre Minor-Swing de Django Reinhardt, dont nous joignons l'enregistrement  à la présente gazette (rubique "notre musique"). 
  
Ce MP3 est pour nous atypique, car l’accordéon y prend une grande place, mais c’est un document intéressant.

On ne présente pas Django Reinhardt. Disons simplement que, après avoir débuté au violon puis au banjo dans des bals musettes, il fut l’un des premiers musiciens en France à intégrer le swing venu des Etats-Unis (où il n’était joué que par des big bands) et à inventer un swing pour petite formation (le quintette du Hot-Club de France).

Ses swings sont parfois datés dans leur titre même : Swing 39, Swing 42. Minor-Swing date aussi de 1939. 

Le thème en est extrêmement simple (3 pauvres accords!) mais on peut faire un succès mondial avec si peu au départ !

Oh zut : Philippe Geluck a surpris SWING-ATTITUDE à plus de 10 km de nos domiciles. Nous sommes faits !!!