C’en est fini de 2016. Ce fut pour SWING-ATTITUDE une belle année, riche en concerts variés. Seule ombre au tableau : le forfait définitif, pour raisons de santé, de notre compère Marc MASSAIS, saxophoniste avec qui nous faisions vivre, parallèlement au quartet, le quintet HOT FIVE SWING. Bonne année, Marc, dans ta retraite musicale !

 

2017 s’annonce bien. Nous jouerons au moins dans 5 des départements de Bourgogne-Franche-Comté, et dans des contextes aussi différents que des fêtes familiales (mariage, noces d’or), des cafés associatifs, des restaurants, un club de danse et, bien sûr, des salles de spectacle classiques. Nous fêterons le jazz (journée internationale) en avril et la musique en juin. Après l’abbaye de Cluny en 2015 et 2016, notre lieu prestigieux de l’année sera les Hospices de Beaune !
Mais nous reparlerons de tout cela en temps voulu : contentons-nous aujourd’hui de citer notre tout prochain concert (affiche ci-dessous) :


  

 

 

Notre prochain concert :
- le samedi 28 janvier à 21h30 : concert (dansant ou non, au gré de chacun !)

au club ATOUT-DANSE, 25 bis quai Gauthey à Dijon, où nous avons déjà joué en avril dernier.

Pour réserver, téléphoner au 06 76 02 14 21 .




Par ailleurs, nous inaugurons, en ce début d’année, notre site web :


               www.quartet-swing-attitude.com 


N’hésitez pas à le consulter. Vous y trouverez toutes nos gazettes passées, ainsi que tous les extraits musicaux qui les ont accompagnées, des vidéos, etc...

Et pour démarrer gaiement 2017, c’est un morceau pêchu qui est joint à la présente gazette " ICE CREAM", composé en 1927 et qui, malgré les paroles du refrain, n’est en rien sponsorisé par des marques de boissons gazeuses !


                    BONNE ANNEE À TOUS !

Notre programme 2017 s’esquisse de jours en jours et il s’annonce varié. Il a commencé par notre concert du 28 janvier à ATOUT-DANSE à Dijon, qui fut un réel succès. En voici quelques photos :

Vous trouverez également quelques vidéos de cette soirée dansante dans la rubrique "Nos vidéos" 2017

 

Au plan musical, nous y avons inauguré 2 nouveaux morceaux de notre répertoire, dont celui qui accompagne la présente gazette, le célèbre " FLY ME TO THE MOON ", écrit en 1954 par Bart Howard et immortalisé surtout par Franck Sinatra.

D’autres dates sont en discussion.

Si vous avez un projet, n'hésitez pas, APPELEZ-NOUS BIEN VITE  ! 

 

Signé : le secrétaire de la gazette : Michel " Loulou " Contassot 

 

La musique " new-orleans " est née avant le 20ème siècle (et donc avant le mot " jazz ", qui n’apparaît que vers 1915), à La Nouvelle-Orléans bien sûr. C’était alors une musique de rue, jouée uniquement avec des instruments pouvant être portés en marchant.

En entrant plus tard (vers 1915 justement) dans les cabarets, surtout ceux de Chicago, sa "sédentarisation " a permis l’ajout du piano et le remplacement des percussions portables (telles que le washboard) par la batterie.

Vers la fin des années 20, elle s’est éclipsée face au " middle jazz ", avant de connaître une résurrection dans les années 40, sous l’impulsion surtout de Louis ARMSTRONG et de Kid ORY, en réaction au be-bop naissant. 

Avec un seul instrument à vent (la trompette), SWING-ATTITUDE ne peut pas prétendre jouer du new-orleans au sens strict, mais… D’une certaine façon, nous venons de là, de l’époque où la présence d’un 5ème homme au saxo, Marc MASSAIS, permettait un répertoire plus proche de cette musique, en tout cas de sa version la plus récente, moins fanfare, plus "aristocratique ", incarnée par des gens comme Sydney BECHET ou Chris BARBER (photo).

C’est ce dernier qui nous fournit la clé pour approcher le new-orleans avec moins de cuivres, grâce à un recours au chant, et l’exemple-type en est le morceau " Ice Cream " joint à notre gazette n°22. Un autre exemple est le morceau que nous joignons aujourd’hui, "When you wore a tulip", composé en 1914.

D’autres dates sont en discussion et de belles perspectives s’ouvrent pour l’automne (prochaine gazette). Si vous avez un projet, n'hésitez pas, CONTACTEZ-NOUS BIEN VITE ! 

Signé : le secrétaire de la gazette : Michel " Loulou " Contassot 

 

 

 

 

En frappant " Benny GOODMAN "  sur Wikipedia, on obtient : Benny Goodman, né le 30 mai 1909 à Chicago, mort le 13 juin 1986 à New-York, est un clarinettiste et chef d'orchestre de jazz américain. On le connaît comme étant le " roi du swing " . 

En frappant " Louis PRIMA" sur le même Wikipedia, on peut lire :  Louis PRIMA, né le 7 décembre 1910 à La Nouvelle-Orléans et mort le 24 août 1978 dans la même ville, est un chanteur, auteur-compositeur et trompettiste de jazz américain. Surnommé "roi des swingers", Louis PRIMA épouse les tendances de son temps en intégrant un orchestre New-Orleans dans les années 20, un combo swing dans les années 30, un big bang dans les années 40, un orchestre lounge dans les années 50 et un orchestre pop-rock dans les années 60. Chaque fois, il fait preuve d'une exubérante personnalité mélodieuse. 

Le swing et les swingers ont donc au moins deux rois ! Nous ne sommes, nous, que de modestes sujets de ces deux monarques, mais nous avons souhaité procéder à une petite commémoration, en constatant que Louis PRIMA faisait sa dernière apparition publique il y a 40 ans environ.

Aussi trouverez-vous ci-joint un enregistrement MP3 de notre version de son plus grand succès : JUST A GIGOLO. En gazette 11 (janvier 2016), nous avions expliqué la genèse de ce célèbre morceau avec un surprenant document sonore à l’appui. N’hésitez pas à le découvrir ou le redécouvrir sur notre site 

D’autres dates sont en discussion et de belles perspectives s’ouvrent pour l’automne (prochaine gazette). Si vous avez un projet, n'hésitez pas, CONTACTEZ-NOUS BIEN VITE ! 

Signé : le secrétaire de la gazette : Michel " Loulou " Contassot 

Nous avons précédemment présenté, dans nos gazettes, deux d’entre nous : notre batteur Roger en gazette 9 et notre chef Bernard-trompette en gazette 15. C’est aujourd’hui le tour de notre deuxième Bernard, celui des guitares, du banjo et du chant. 

La caricature ci-contre, fait étonnant, a été réalisée par quelqu’un qui ne le connaît pas, puisqu’elle est extraite de la notice d’un fabricant de micros !

Mais il y a quelque ressemblance, et ce dessin a le mérite d’évoquer les débuts de Bernard dans le groupe de rock "les Esclaves".

Comment, vous ne vous souvenez pas des Esclaves ? Il est vrai qu’il y a bien longtemps qu’ils ont terminé leur carrière et que Bernard se consacre à d’autres musiques. 

 

 

Bernard a de multiples talents, et certains sont mal exploités dans notre groupe. Par exemple, il n’a pas son pareil pour chanter "Aline", de Christophe, ou "Le pénitencier", de Johnny Halliday. Si un jour vous êtes sage, cher public, en fin de soirée, pour un x’ième rappel… on ne sait jamais !

En attendant, contentez-vous de notre répertoire habituel, auquel nous ajoutons, avec cette nouvelle gazette, un des classiques d’Henri Salvador : "Blouse du dentiste", superbement chanté par Bernard.

Pour un panorama plus complet (nos gazettes, notre musique, nos vidéos...), n’hésitez pas à vous rendre sur notre site : www.quartet-swing-attitude.com

D’autres dates sont en discussion et de belles perspectives s’ouvrent pour l’automne.

 Si vous avez un projet, n'hésitez pas, CONTACTEZ-NOUS BIEN VITE ! 

Signé : le secrétaire de la gazette : Michel " Loulou " Contassot

 

 

Peut-être ne le saviez-vous pas : on peut louer les Hospices de Beaune, l’un des plus beaux bâtiments de Bourgogne, pour une fête privée, un mariage par exemple.

Vous vous mariez, vous louez les Hospices, vous y ajoutez un concert de SWING-ATTITUDE et c’est le paradis !

C’est ce qui vient de nous arriver. Après le cadre prestigieux de l’abbaye de Cluny en 2015 et 2016, nous jouions le 13 mai sous les arcades de la superbe cour des Hospices (photo ci-dessous), où la mariée était encore plus belle ! 

Aux Hospices de Beaune ou ailleurs, n’hésitez pas à nous consulter pour vos fêtes privées : anniversaires, mariages, divorces, remariages, départs en retraite, retours à l’emploi… Nous sommes très ouverts à tous les motifs  ! 

Nous joignons à la présente gazette un enregistrement de " Saint-James infirmary ". Il existe un nombre incalculable de versions de ce morceau immortalisé par Armstrong en 1928, plus ou moins folk, plus ou moins blues, plus ou moins jazz…

Voici la nôtre, enregistrée à Malbuisson (25) en 2015. Pour un panorama plus complet (nos gazettes, notre musique, nos vidéos...), rendez-vous sans attendre sur notre site : www.quartet-swing-attitude.com

D’autres dates sont en discussion et de belles perspectives s’ouvrent pour l’automne.

 Si vous avez un projet, n'hésitez pas, CONTACTEZ-NOUS BIEN VITE ! 

Signé : le secrétaire de la gazette : Michel " Loulou " Contassot